Accord entre les Ordres du Temple et de l'Hôpital.

Parchemin, 179 x 184 mm (repli : 27 mm) ; scellé d'un fragment de sceau de cire verte sur double queue de parchemin. Arch. nat. S 4955, n°34 ; liasse 5, n°14.
Parchemin, 179 x 184 mm (repli : 27 mm) ; scellé d'un fragment de sceau de cire verte sur double queue de parchemin. Arch. nat. S 4955, n°34 ; liasse 5, n°14.

Hugues de Pairaud, Maître du Temple en France, notifie un accord avec l'Ordre de l'Hôpital concernant les biens de ce dernier à Troyes (Troyes, septembre 1293).

 

Hugues de Pairaud, originaire d'une famille noble du Forez,

est reçu dans l'Ordre du Temple en 1263, grâce à l'intervention de son oncle, Humbert de Pairaud, haut dignitaire de l'Ordre.

 

Successivement commandeur de Châlon, de Bonlieu, puis d'Épailly et de Bures, deux commanderies particulièrement importantes, il devient commandeur du Temple pour la province de France, vers 1290, puis visiteur de France. Arrêté à Poitiers avec quinze autres frères en 1307, il est conduit à Loches puis à Paris. Le 18 (ou 11) mars 1314, il est condamné à la prison à vie et mené à Montlhéry où il finit probablement ses jours.

 

Il notifie ici un accord intervenu entre le Temple et l'Hôpital à propos de biens appartenant à ce dernier à Troyes. Cet accord règle un litige né pour des édifices construits ou à construire dans une ruelle de la ville, où les deux Ordres possédaient des droits.

 

L’acte est scellé avec le sceau du maître de France, à l’effigie de la rotonde stylisée de l’église du Temple de Paris.

Écrire commentaire

Commentaires : 0