NOTRE-DAME DE PARIS : Retour des anciennes cloches de la tour Nord.

Anciennes cloches de Notre-Dame de Paris. © TEMPLE DE PARIS
Anciennes cloches de Notre-Dame de Paris. © TEMPLE DE PARIS

Les anciennes cloches de Notre-Dame, installées en 1856 et remplacées en 2013, ont été placées au chevet de la cathédrale, rue du cloître, mardi 18 février 2014.

 

D'avant la période révolutionnaire, il ne subsiste qu'une seule cloche, le bourdon Emmanuel, fondu en 1686 par Florentin Le Gay, toujours en place dans la tour sud et que le public peut encore admirer.

 

Lors de la grande restauration de la cathédrale au milieu du XIXe siècle, quatre cloches furent bénites en 1856 : Angélique-Françoise, Antoinette-Charlotte, Hyacinthe-Jeanne et Denise-David. Elles furent réalisées par la fonderie Guillaume et Besson à Angers. Mais elles ne s'accordaient ni avec le bourdon Emmanuel, ni entre elles.

 

Il fut donc décidé, pour marquer le 850e anniversaire de la cathédrale en 2013, de l'élaboration d'une nouvelle sonnerie composée de neuf nouvelles cloches maintenant en place dans les tours nord et sud, en complément du bourdon Emmanuel. Elles portent les noms de Marie, deuxième bourdon dans la tour nord, et de Gabriel, Anne-Geneviève, Denis, Marcel, Étienne, Benoît-Joseph, Maurice et Jean-Marie dans la tour sud.

S’agissant des anciennes cloches de 1856, le choix de cette implantation par la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Île-de-France, à proximité de la cathédrale, est destiné à rappeler le lien qui les unissait à cette dernière et évoquer leur rôle historique pour le public.

Ces quatre cloches ont sonné toutes les grandes heures de la cathédrale et de l'histoire de France aux XIXe et XXe siècles, dont la libération de Paris en 1944.

Partager :

Écrire commentaire

Commentaires : 0