TEMPLIERS : UNE RÈGLE DU JEU EN ÉCHEC ?

Extrait de la « Règle et statuts de l'ordre du Temple »

 

 Article 317 

 

Chaque frère peut jouer aux chevilles de bois sans fer ou au forbot si le bois est à lui.

Et sachez que le frère du Temple ne doit jouer à un autre jeu, sauf au méreaux auquel

tout le monde peut jouer, s'il le veut, en amusement sans mettre des gages.

Nul frère du Temple ne doit jouer aux échecs, ni au trictrac.

 

Reproduction © J.Fuguet d'après le Livro de los juegos, de ajedrez, dados y tablas. Bibliotheca del Real Monasterio de El Escorial, ms T-1, fol.25. Temple de Paris
Reproduction © J.Fuguet d'après le Livro de los juegos, de ajedrez, dados y tablas. Bibliotheca del Real Monasterio de El Escorial, ms T-1, fol.25.

 

Les échecs qui permettaient de s'initier à la réflexion stratégique étaient le jeu noble par excellence. Les jeux de table en général, considérés comme une perte de temps voire comme un péché, étaient théoriquement bannis des milieux monastiques.

 

La règle du Temple, qui interdit expressément aux frères de se livrer aux échecs et à d'autres jeux, ne faisaient donc pas exception. Les artefacts archéologiques (dés, marelles) retrouvés sur plusieurs sites de Terre sainte et les témoignages iconographiques attestent que les frères des ordres militaires se livraient pourtant à toutes sortes de jeux.

Le Livro de los juegos, de ajedrez, dados y tablas, composé pour le roi Alphonse X de Castille, renferme entre autres une série de miniatures illustrant la pratique des échecs chez les Templiers, Hospitaliers et Santiaguistes.

Livro de los juegos, de ajedrez, dados y tablas. Temple de Paris
Livro de los juegos, de ajedrez, dados y tablas.

Le Libro de los juegos, « livre des jeux », sous-titré El Libro de ajedrez, dados e tablas,

« le livre des échecs, dés et tables », a été écrit au XIIIe siècle à la demande du roi Alphonse X de Castille entre 1251 et 1283. Les jeux qui y sont présentés sont les échecs, les dés et les tables.

Le livre contient la description la plus ancienne connue de certains de ces jeux.

 

Il s'agit de l'un des documents les plus importants de recherche historique sur les jeux de société.

Le manuscrit original se trouve en Espagne, à la bibliothèque du monastère de l'Escurial.

Il se compose de 98 pages comportant 150 enluminures.

Il est relié en pleine basane et mesure 42 cm de haut sur 28 cm de large.

Les Templiers et la guerre de Damien Carraz. Temple de Paris

 

 

Un texte de Damien CARRAZ extrait du livre "Les Templiers et la guerre"

aux éditions LEMME edit - Collection Illustoria.

Partager cette publication :

Écrire commentaire

Commentaires : 0