LA FONTAINE DES TEMPLIERS DE PROVINS (77)

Source du Temple à Provins (77) © Temple de Paris
Source du Temple à Provins (77). © Temple de Paris

La Commanderie du Val, maison la plus importante de Provins, était située au pied du coteau de Fontaine Riante, lieu ainsi dénommé en raison de l’abondance de ses eaux vives. Cet établissement comportait des bâtiments importants, dont des entrepôts et une chapelle, contigüe au cimetière, qui sera placée plus tard par les Hospitaliers, sous l’invocation de Saint-Jean.

  

Au XVe siècle elle devint la résidence

de Nicolas de Giresme qui fut par la suite Gouverneur de la ville après qu’il en eût « bouté » les Anglais avec Denys de Chailly. Nicolas de Giresme apporta beaucoup d’embellissements ce qui valut à la propriété le nom de « La Belle Maison ».

Au XVe siècle elle devint la résidence de Nicolas de Giresme qui fut par la suite Gouverneur de la ville après qu’il en eût « bouté » les Anglais avec Denys de Chailly. Nicolas de Giresme apporta beaucoup d’embellissements ce qui valut à la propriété le nom de « La Belle Maison ».

Dévastée en 1432 par les Anglais, « La Belle Maison » devint plus tard un ermitage, la chapelle placée sous l’invocation de Notre-Dame de la Roche.

 

Plusieurs des ermites avaient été soldats et l’un d’eux fut même « Pandour » (soldats irréguliers hongrois qui se rendirent fameux par leur férocité). Les ermites occupèrent ces lieux jusqu‘en 1778.

À l’époque de la Révolution, le Conventionnel Christophe Opoix en fit son habitation.

Dans la propriété actuelle, qui a conservé le nom de « l’Ermitage » il ne reste en souvenir des puissants Chevaliers du Temple qu’une fontaine toujours dénommée « Fontaine des Templiers ».

Erreur de date sur la plaque figurant sur la fontaine. © Temple de Paris
Erreur de date sur la plaque figurant sur la fontaine. © Temple de Paris

 

 

 

 

Vous noterez l’erreur commise sur la plaque datant cette fontaine de 1100 : l’ordre s’étant constitué en 1120 au Concile de Naplouse et reconnu officiellement en 1129 au Concile de Troyes…

Partager cette publication :

Écrire commentaire

Commentaires : 0