mer.

18

janv.

2017

SAINT LOUIS ET LES LES RELIQUES DE LA SAINTE CHAPELLE

Exposition Saint Louis et les reliques de la Sainte-Chapelle - Moscou - Kremlin
Exposition Saint Louis et les reliques de la Sainte-Chapelle - Moscou - Kremlin

Dans le cadre de l’année franco-russe du tourisme culturel, une exposition sur le thème de Saint Louis et de la Sainte-Chapelle, impliquant le Centre des monuments nationaux, le musée du Louvre, le musée de Cluny et la Bibliothèque nationale de France, sera présentée du 3 mars au 4 juin 2017 dans les musées du Kremlin, à Moscou.

 

« L’exposition mettra en valeur le contexte historique du XIIIe siècle et la richesse de la création artistique au temps de Saint Louis, en insistant particulièrement sur les chantiers extraordinaires conduits sous son règne, et notamment celui de la Sainte-Chapelle », a expliqué Edward De Lumley, directeur du développement culturel et des publics au sein du Centre des monuments nationaux.

 

 

Parmi les pièces centrales transportées de Paris à Moscou figureront des panneaux de vitraux datant du XIIIe siècle de la Sainte-Chapelle qui, depuis leur restauration au XIXe siècle, ont été conservés à l’abri des regards. Seule une partie de ces panneaux a été présentée à la Conciergerie, à Paris, fin 2014, dans le cadre d’une exposition également consacrée à Saint Louis.

Lire la suite 0 commentaires

sam.

21

mai

2016

LES TRIBULATIONS DU CORPS DE SAINT LOUIS

Louis IX est mort très loin de chez lui – de l’autre côté de la Méditerranée – le 25 août 1270. Or, il est enterré à Saint-Denis le 22 mai 1271, soit neuf mois plus tard : dans quel état était le corps du roi, quel type de dépouille a ainsi été portée en terre ? Si le Moyen Âge ignore les techniques de l’embaumement, il pratique le démembrement des corps afin de rapatrier des cadavres devant entreprendre un long voyage.

Lire la suite 1 commentaires

ven.

13

mai

2016

LA CONVERSION COMME DIPLOMATIE

Sous l’influence des ordres mendiants, et plus précisément de saint François d’Assise,

Louis IX préfère la diplomatie à la guerre et, surtout, conçoit ses rapports avec les rois « païens » non plus sous l’angle d’un affrontement guerrier mais sous celui d’une possible conversion. Cette évolution correspond à une véritable révolution intérieure des consciences dans l’esprit des chrétiens. Elle se prolongera après Saint Louis, expliquant pourquoi il sera le dernier roi à se croiser. La conversion de l’infidèle prime dorénavant

sur son asservissement, sur la conquête de ses terres, sur sa mise à mort. 

Lire la suite 0 commentaires

mar.

29

mars

2016

LES DÉPENSES DE SAINT LOUIS

Paris, Archives Nationales, AE II 258 (ancien J 1168), Trésor des Chartres
Paris, Archives Nationales, AE II 258 (ancien J 1168), Trésor des Chartres

Comptes de l'hôtel de Louis IX : tablettes de cire de son chambellan Jean Sarrazin

 

Hérité de l'Antiquité, l'usage de la tablette de cire est encore vivace au XIIIe siècle. C'est ainsi que le chambellan du roi

Jean Sarrazin y consigne les dépenses de l'hôtel de Louis IX, dont sont conservées deux années, 1256 et 1257. Il s'agit de pièces d'une rareté exceptionnelle car ces tablettes, recopiées sur registres, étaient destinées à resservir, et donc à être régulièrement effacées.

 

En témoignage le trait qui raye la totalité du texte gravé dans

la cire, et qui rend l'écriture d'autant plus diffice à lire. Il n'existe que sept exemples comparables, mais tous postérieurs à celui-ci.

 

Les tablettes de Jean Sarrazin constituent une sorte de relevé des comptes que le roi avait chez les Templiers où était déposé son trésor.

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

05

févr.

2015

Traité conclu après la mort de Saint Louis

Dimension du parchemin : 64,5 x 57,5 cm. Cote AE/III/4 (ex J937/1)
Dimension du parchemin : 64,5 x 57,5 cm. Cote AE/III/4

Traité de paix et de commerce conclu après la mort de Saint Louis entre Abou Abd Allah Mohammed el Mostancer Billah, émir de Tunis et les rois chrétiens Philippe III de France, Charles de Sicile et Thibaut de Navarre, le 21 novembre 1270.

Le texte du document est en langue arabe. Il comporte le sceau de l'émir de Tunis en cire rouge sur cordonnet de soie rouge et verte.

 

Ce texte règle l'évacuation du territoire de Tunis par les croisés, le paiement des frais de guerre par Abou Abd Allah et quelques accords commerciaux. C'est la première fois que sont établies les garanties qui ont assuré en Orient

la liberté religieuse et celle des transactions commerciales.

En 1263, le pape Urbain IV prêcha une nouvelle croisade dirigée contre le sultan mamelouk Baïbars dont les troupes venaient de saccager la Terre Sainte. Quatre ans plus tard, le roi Louis IX décida de se croiser pour la seconde fois. Parti de Paris le 15 mars 1270, accompagné de ses trois frères, il débarqua le 18 juillet près de Carthage, peut-être dans l'intention de convertir l'émir de Tunis. La peste frappa aussitôt les troupes déjà accablées par les fortes chaleurs. Le roi mourut le 25 août, après avoir rédigé son testament et confié son armée à son fils aîné Philippe. Le frère de Louis IX, Charles, comte d'Anjou et roi de Sicile, arrivé le même jour au camp français, s'empressa de conclure avec l'émir de Tunis un traité de paix et de commerce valable " pour quinze années solaires ".


L'expédition prit alors le chemin du retour, au cours duquel moururent cinq membres de la famille royale dont Thibaut V de Champagne, roi de Navarre et gendre de Louis IX, un des signataires du traité. Le nouveau roi, Philippe III, dit " le Hardi " arriva à Paris en mai 1271. Louis IX fut canonisé, sous le nom de saint Louis, par 
le pape Boniface VIII en 1297.

 

Lire la suite 0 commentaires

ven.

02

janv.

2015

SAINT LOUIS

Bande dessinée SAINT LOUIS - Éditeurs Glénat / Fayard - Temple de Paris
SAINT LOUIS - Éditeurs Glénat / Fayard


Louis IX, plus connu sous le nom de Saint Louis, roi de France de 1226 à 1270, est le neuvième monarque de la dynastie des Capétiens. Personnage plus complexe et paradoxal que ce que nous laissent entrevoir les images d’Épinal du bon roi dispensant la justice sous le chêne, Louis IX, élevé dans un respect de la foi et une piété rigoureuse sous la coupe de sa mère Blanche de Castille, a une conception essentiellement religieuse de sa fonction et se voit en monarque idéal d’un royaume chrétien. Cette foi inébranlable qui marque l’ensemble de son règne contribue à faire de lui un Saint de son vivant et l’objet d’une vénération après sa mort ; mais elle incarne aussi sa faiblesse face aux réalités économiques, sociales et politiques de son époque.

 

Avec la collection « Ils ont fait l’Histoire* », découvrez en BD, le destin de celui qui marquera le XIIIe siècle dans l’histoire comme le « siècle d’or de Saint Louis. »

Lire la suite 0 commentaires

mer.

01

oct.

2014

EXPOSITION SAINT LOUIS À LA CONCIERGERIE

Dans le cadre du 8e centenaire de la naissance de Louis IX, le Centre des monuments nationaux présente l’exposition « Saint Louis » à la Conciergerie du 8 octobre 2014 au 11 janvier 2015


La Conciergerie accueille 130 œuvres témoignant de son influence dans tout l’Occident et de la qualité exceptionnelle de la création artistique à Paris au XIIIe siècle.

 

L’exposition reviendra d’abord sur l’homme dans le contexte de son temps et se penchera sur son destin, étudiant l’homme réel avec ses grandeurs et ses limites. Elle envisagera ensuite son empreinte fondatrice dans les domaines de l’action politique et du rayonnement artistique.

 

Le parcours rassemble des œuvres de qualité artistique exceptionnelles issues des collections du Louvre, du musée de Cluny, des Archives nationales ou de la BnF.


L’exposition sera aussi une occasion rare d’admirer des manuscrits, ivoires et reliquaires conservés dans des collections étrangères. L’exposition fera naturellement la part belle à la Sainte-Chapelle, construite à l’initiative de Saint Louis au cœur du palais de la Cité. Elle présentera plusieurs pièces de son trésor ainsi que des vitraux originaux, déposés depuis le XIXe siècle, sortis des réserves et restaurés pour l’occasion. Enfin, une reconstitution inédite du palais en 3D permettra, sans trop d’efforts d’imagination, de se transporter dans le palais du XIIIe siècle.

 

DÉCOUVRIR L'EXPOSITION  - SAINT LOUIS -


0 commentaires

ven.

11

avril

2014

Exposition : SAINT LOUIS ET SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, PORTRAITS DE FAMILLE

Exposition : SAINT LOUIS ET SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, PORTRAITS DE FAMILLE
Exposition : SAINT LOUIS ET SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, PORTRAITS DE FAMILLE

Chapelle du château de Saint-Germain-en-Laye

du 10 avril au 28 juillet 2014

 

Visite de l'exposition + historique de la chapelle du château.

Le 25 avril 1214, le futur Louis IX naît à Poissy. Le château de Saint-Germain-en-Laye est l'une des résidences les plus visitées par le roi durant son règne. Il y préparera même en grande partie la croisade au cours de laquelle il perdra la vie en 1270.

L'exposition propose une nouvelle vision des sept têtes sculptées de la chapelle palatine achevée par Saint Louis en 1238. La famille du monarque y est représentée de façon réaliste par ordre de préséance face au roi. Ces sculptures constituent en quelque sorte les clefs de voûtes de la chapelle.

L'artiste Jérémie Lippmann grâce à un drone, a réalisé un film permettant de découvrir de manière inédite les sculptures de la famille royale.

 

Lire la suite…

0 commentaires

lun.

31

mars

2014

Exposition : SAINT LOUIS, DE L'OCCIDENT À L'ORIENT

Exposition : SAINT LOUIS, DE L'OCCIDENT À L'ORIENT
Exposition : SAINT LOUIS, DE L'OCCIDENT À L'ORIENT

Tours et remparts d'Aigues-Mortes

du 25 avril au 31 décembre 2014

 

Le Centre des Monuments Nationaux commémore le 800e anniversaire de la naissance de Louis IX, dans les monuments attachés à l’histoire du roi saint. 

 

La Ville d’Aigues-Mortes, fondée par le Capétien en 1240, devient le port de commerce du Royaume ; saint Louis y embarque pour les croisades de 1248 et 1270 après de longs et minutieux préparatifs.

 

L’exposition évoque le voyage Outre Mer du roi en suivant le texte de son compagnon et biographe, le sire Jean de Joinville.

 

Lire la suite…

0 commentaires

lun.

10

mars

2014

CATALOGUE DE L'EXPOSITION : "SOUS LE SCEAU DU ROI SAINT LOUIS"

Catalogue de l'exposition : "Sous le sceau du roi - Saint Louis, de Poissy à Tunis, 1214-1270".
Catalogue de l'exposition : "Sous le sceau du roi - Saint Louis, de Poissy à Tunis, 1214-1270".

Le catalogue de l'exposition "Sous le sceau du roi - Saint Louis, de Poissy à Tunis, 1214-1270" est en vente à l'accueil du musée du Jouet de Poissy (Prieuré Royal de Saint Louis).


Ce catalogue de 80 pages de format (21.5 x 21.5 cm) avec couverture cartonnée, contient 120 illustrations, plusieurs cartes sur l'évolution du domaine royal, les chemins de pèlerinages et des Croisades, les faits militaires. 
À la fin de l'ouvrage un tableau présente les repères chronologiques du règne de Saint Louis.

 

Éditeur : Mare & Martin

Prix :15 €.

Lire la suite 0 commentaires

dim.

09

mars

2014

VISITE DE L'EXPOSITION "SOUS LE SCEAU DU ROI SAINT LOUIS"

La porterie (ancien prieuré royal de Saint Louis). © TEMPLE DE PARIS
La porterie (ancien prieuré royal de Saint Louis). © TEMPLE DE PARIS

Celle-ci est installée dans le bâtiment fortifié de la porterie (ancien prieuré royal de Saint Louis).
Le musée du Jouet occupe cet emplacement ce qui vous permet avec le même billet de visiter le musée et l'exposition sur Saint Louis.

 

Une ordonnance royale datant de 1230, un registre de chancellerie de la même époque, la bulle de canonisation du pape Boniface VIII, la statue de Saint-Louis provenant de la Sainte Chapelle… Voilà quelques-unes des pièces qui sont présentées dans le cadre de l’exposition “Sous le sceau du roi - Saint Louis, de Poissy à Tunis, 1214-1270". De quoi lancer en beauté l’année du 800e anniversaire de Louis IX, qui a vu le jour à Poissy en 1214.

 

Dans la première salle, les objets exposés permettent d’évoquer Poissy en tant que commune affranchie et comme résidence royale où naquit Louis IX. Des objets de la vie quotidienne comme des pièces de jeu d’échec, armes,… y sont présentés.
Dans la deuxième salle, l’accent est mis sur le développement et l’affirmation du pouvoir capétien. « Il a fallu que Saint Louis prenne en main un territoire qui s’est agrandi en peu de temps : il l’a structuré et s’est appuyé pour cela sur l’écrit et sur sa validation par un sceau.

Les visiteurs peuvent découvrir un pupitre de scriptorium, des parchemins, stylets et divers ustensiles d’écriture.

 

De nombreux objets patrimoniaux et documents d’archives sont exposés, tels que des actes royaux, le registre de chancellerie de Saint Louis, son testament de 1270, un registre des plaintes reçues par les enquêteurs contre les officiers royaux de Mayenne de 1247, l’ordonnance relative aux juifs de 1230, des tablettes de cire des comptes de dépenses du roi, un manuscrit des Enseignements de Saint Louis à son fils, la bulle de canonisation de Saint Louis par le pape Boniface VIII en 1297 et quelques reliques du roi “miraculeusement” conservées… 

Lire la suite 0 commentaires

mer.

08

janv.

2014

Bande dessinée : La vie de Louis IX, de sa naissance à son couronnement.

Couverture de la bande dessinée Saint Louis.Temple de Paris
Couverture de la bande dessinée Saint Louis.

L'association "Saint Louis Poissy 2014" vous propose d'acquérir en souscription, un album qui présentera la vie de Saint Louis,

de sa naissance à Poissy jusqu'à son couronnement.

 

Celui-ci sera composé d'une partie bande dessinée (18 pages) et sera complété d'un texte illustré (20 pages) offrant des repères pédagogiques pour permettre de mieux comprendre les événements et découvrir les aspects de la vie au XIIIe siècle.

 

L'album sera publié par les Éditions TerraMare dans la collection "Grands Hommes de..." qui a pour vocation de faire revivre à travers la bande dessinée les personnages importants de l'histoire de France.

 

Prix spécial souscription : 10 € (limité à 1500 exemplaires).

Couverture cartonnée.

Format : 19 x 26 cm.

38 pages.

Livraison au mois d'avril 2014.

(voir modalités sur le bulletin de souscription).

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

12

déc.

2013

Aigues-Mortes - Un Port pour les Croisades

Pour raconter l’origine de la ville d'Aigues-Mortes, Benjamin Fontana a réalisé un film historique d'une durée de 20 min pour le compte de Culturespaces.

 

Le tournage s’est étalé sur 10 jours dans les environs du Grau-du-Roi, avec notamment 2 jours dans l’Abbaye de Saint-Gilles.

Sur les plaines du Grau-du-Roi, un campement médiéval a été reproduit par l’équipe décoration du film et par des groupes de reconstitutions (l’un d’entre eux notamment ayant tourné pour le film Lo Gran Mazel quelques années auparavant.)

 

Pour la réalisation de ce film, Culturespaces s’est appuyé sur l’expertise d’Éric Dars et de Gédéon Programmes qui collabore régulièrement avec ARTE, France Télévisions et de nombreuses chaînes étrangères. La société s’est spécialisée dans la production de longs métrages, documentaires, magazines à destination d'un large public dans l’univers de l'exploration, la découverte et la préservation de notre patrimoine scientifique, environnemental et culturel mondial.

Ce film a reçu le soutien du CNC (Centre National du Cinéma et de l'image animée). 

Lire la suite 3 commentaires

jeu.

17

oct.

2013

Arbitrage de Louis IX entre Thibaud IV et les Templiers

Parchemin, 215 x 210 mm (repli : 30 mm) ; autrefois scellé de cire naturelle sur double queue de parchemin. Paris, Arch. nat. J 198b, n° 82. Temple de Paris
Parchemin, 215 x 210 mm (repli : 30 mm) ; autrefois scellé de cire naturelle sur double queue de parchemin. Paris, Arch. nat. J 198b, n° 82.

Louis IX, roi de France, fait connaître la paix conclue entre Thibaud IV, roi de Navarre et comte de Champagne, et les Templiers à propos de leurs nouvelles acquisitions dans le comté de Champagne et de brie (Pontoise, août 1241).

 

Conservé à l'origine dans le chartrier des comtes de Champagne, qui a rejoint le trésor des chartres royales après le mariage de Philippe le Bel et de Jeanne de Navarre, l'acte de Saint Louis est le plus ancien document rédigé en français par les rois de France. La langue latine était la règle à l'époque des Capétiens, mais l'intervention diplomatique et arbitrale du souverain ainsi que le statut des parties – un prince et un ordre militaire habitués à user du français – expliquent sans doute ce choix linguistique rarissime.

 

Dans ce conflit latent entre le comte et l'ordre du temple, il faut retenir que ce dernier ne peut désormais acquérir de biens et de droits sans l'accord exprès du comte. En attendant que l'accord soit validé par le "grand maître du Temple d'outremer", les acquisitions récentes des templiers sont confiées à la garde de Jean de Thourotte, châtelain de Noyon et fidèle du roi. Le dossier sera clos seulement en 1255.

Lire la suite 0 commentaires