Une Œuvre, une Histoire : Calice des Patriarches

Calice des Patriarches ©Tesoro de la Basilica di San Marco.
Calice des Patriarches ©Tesoro de la Basilica di San Marco.

 

Titre / dénomination : Calice des Patriarches

Lieu de production : Constantinople

Date / période : Xe siècle-début XIe siècle

Matériaux et techniques : Sardoine, argent doré, émail cloisonné sur or, perles, pierres précieuses et cabochons de cristal façonné pour la monture

Dimensions : H. 27,3 cm ; D. 18 cm

Ville de conservation : Venise

Lieu de conservation : Trésor de Saint-Marc

Numéro d'inventaire : inv. n° 69

 

La représentation en émail cloisonné des différents patriarches de Constantinople qui figurent dans des médaillons sur la monture de la partie supérieure et sur la base de l’objet, l’ont fait connaître comme le « Calice des Patriarches ».

Partie supérieure du Calice des Patriarches.
Partie supérieure du Calice des Patriarches.

La coupe hémisphérique de ce somptueux calice est taillée dans un bloc de sardoine rouge foncé tacheté légèrement de blanc, ce qui ajoute de la luminosité à la pierre. La coupe en sardoine est entourée d’une monture en argent doré décorée d’émaux, de perles et de pierres précieuses. Autour du bord du calice court une inscription en émail bleu sur or qui reproduit les paroles prononcées par l’officiant au moment où il s’apprête à donner l’Eucharistie aux fidèles : « †ΠΙΕΤΕ EΞ ΑΥΤΟΥ ΠΑΝΤ[ΕC] ΤΟΥ-Τ[Ο] Μ[OY] ΕΣΤ[ι] ΤΟ ΑΙΜΑ Τ[O] ΤΗC Κ[AI]ΝΗC ΔΙΑΘΗΚΗC Τ[O] ΥΠΕΡ ΥΜ[ΩΝ] Κ[AI] ΠΟΛΛΩΝ ΕΚΧΥΝΟΜ[ENON] ΕΙC ΑΦΕCΙΝ ΑΜΑΡΤ[IΩΝ] ».

 

De la base du calice partent quatre armatures qui tiennent la coupe et rejoignent sa bordure supérieure. Au centre de chaque bande, le portrait émaillé d’un saint martyr figure dans un médaillon. Les quatre saints martyrs sont identifiables grâce à une inscription : Démétrios, Procope, Théodore et Akindynos. Les médaillons, comme aussi le haut et le bas de l’armature, sont entourés d’une série de fines perles et d’émaux aux motifs floraux.

Partie inférieure du Calice des Patriarches.
Partie inférieure du Calice des patriarches.

Quatre autres portraits en émail décorent la base du calice. Sur quatre plaques en forme trapézoïdale sont représentés les saints Grégoire de Naziance et Jean Chrysostome, Pères fondateurs de l’Eglise byzantine et patriarches de Constantinople, Ignace d’Antioche, patriarche de Constantinople et fervent défenseur des iconodoules, et Théophylacte, évêque de Nicomédie et connu pour avoir été un partisan du culte des images. Un dernier médaillon représentant le Christ Pantocrator est situé sur le fond de la coupe en sardoine, à l’intérieur du calice. Le dessous de la coupe est décoré d’une série de cabochons ovales en cristal.

Partager cet article :

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Valentina (lundi, 25 avril 2016 11:35)

    Bonjour Messieurs.

    Très instructif et très intéressant. Merci bc pour l'info, c'est une bonheur!