LE TEMPLE - Loir et Cher

Commune Le Temple (Loir et Cher).
Commune Le Temple (Loir et Cher). © TEMPLE DE PARIS

En chemin pour Arville, nous avons fait une halte dans la commune Le Temple.

Le Temple se trouve dans le département du Loir et Cher (41) situé en région Centre.

 

L'église, dédiée à la Sainte Vierge, était primitivement celle d'un établissement de l'Ordre du Temple. Celui-ci devait sans doute son origine au don que Barthélémy de Vendôme, seigneur du Bouchet-Touteville, fit aux frères du Temple avant son départ pour la croisade où il devait trouver la mort en 1148.

Le "Temple" ou "Temple de Mondoubleau" devint après 1312, la possession de l’Ordre de Saint-Jean-

de-Jérusalem et fut rattaché comme Prieuré à la Commanderie de Sours et Arville.

 

L'église, dont la face méridionale est abritée par un groupe de beaux arbres, possède encore sa nef du

12e siècle, percée de chaque côté de trois fenêtres romanes. Le portail s'ouvre sur sa face sud, entre deux contreforts établis au dessous des fenêtres. La façade occidentale, flanquée de quatre contreforts, était percée seulement à l'origine d'une fenêtre semblable, qui est surmontée aujourd'hui d'un écusson avec la croix de Malte et de deux baies jumelles en tiers-point ouvertes au 13e siècle.

Entrée actuelle sur la face Sud. © TEMPLE DE PARIS
Entrée actuelle sur la face Sud. © TEMPLE DE PARIS
Deux baies du 13ème siècle, côté Ouest.
Deux baies du 13ème siècle, côté Ouest. © TEMPLE DE PARIS

A la même époque, le chœur fut reconstruit, de même largeur que la nef et formant avec elle un vaisseau de plus de 30 mètres de long et de 9 mètres de large. Il se termine par un chevet plat percé de trois baies en tiers-point largement ébrasées à l'intérieur.

 

L'édifice fut à nouveau remanié au 16e siècle. C'est de cette époque que date la haute toiture et le lambris

à poinçons et entraits apparents, qui avant les réfections modernes portait l'inscription: "Ce lambris a été achevé par P. Dumas et Claude son Fils, 1537". Les pignons furent en même temps surélevés et celui de l'est décoré de crochets sculptés.

La nef de de plus de 30 mètres. © TEMPLE DE PARIS
La nef de de plus de 30 mètres. © TEMPLE DE PARIS
Plaque de remerciements pour la rénovation du lambris. © TEMPLE DE PARIS
Plaque de remerciements pour la rénovation du lambris. © TEMPLE DE PARIS

Le clocher- Côté Sud. © TEMPLE DE PARIS
Le clocher- Côté Sud. © TEMPLE DE PARIS

Enfin l'église fut flanquée au sud d'un clocher carré, renfermant au rez-de-chaussée une chapelle couverte d'une voûte d'ogives jadis ornée de fresques.

 

Le clocher date à priori du 15e siècle. Il a eu sa toiture incendiée le 27 janvier 1782, mais elle fut de suite rétablie. Sa cloche provient de l'église de Souday et porte l'inscription: "L'an 1782, j'ai été nommée Hortense-Julie, par monsieur Jules-Honoré-César de Courtavel, Chevalier non profès de l'Ordre de Jean de Jérusalem, dit de Malte, et par Hortense, Dlle de Montmarin, St-Cyr et St Martin de Sargé et autres lieux - Nicolas-René Morice, curé de cette paroisse de Souday. - Husson fondeur."

Voûte d'ogives et accès au clocher. © TEMPLE DE PARIS
Voûte d'ogives et accès au clocher. © TEMPLE DE PARIS
Des fresques demeurent sous l'enduit... © TEMPLE DE PARIS
Des fresques demeurent sous l'enduit... © TEMPLE DE PARIS

Situé derrière l'église, un mur datant du XIIe siècle avec 2 fenêtres très profondes et 2 types de roussard (un fin et un grossier) est visible. Il est accessible en empruntant le chemin vers le cimetière.

Vue d'ensemble depuis le chemin du cimetière. © TEMPLE DE PARIS
Vue d'ensemble depuis le chemin du cimetière. © TEMPLE DE PARIS
Partie du mur du Prieuré. © TEMPLE DE PARIS
Partie du mur du Prieuré. © TEMPLE DE PARIS

Pour visiter cette église, vous pouvez contacter Maurice GIRODON au 02 54 80 76 24.

Cet enfant du pays partagera avec vous sa passion pour cette église qu'il a toujours connue et dans laquelle il fut baptisé !

Maurice GIRODON © TEMPLE DE PARIS
Maurice GIRODON et d'autres Templiers et Templières (habitants de la commune du Temple) s'attachent à l'entretien de l'église du Temple. Rendons leur hommage de cet effort continu à préserver le patrimoine de l'Ordre du Temple. © TEMPLE DE PARIS

Partager cette publication :

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Un enfant du pays* (mercredi, 19 mars 2014 00:25)

    Cette église est simplement magnifique..... seule quelque fous et/ou érudit pourront comprendre cela, mais l âme d'antan règne dans ce village.... Je dis peut être cela car j'en suis amoureux, mais ce village est (as peu de chose prés ), un havre de paix, et je vous convie as vous y arrêtez !
    Merci as tous ceux qui porte intérêt as cette petite ville, surement emplie de plus d'histoire que l'on y pense, et as tous ceux qui contribuent as faire que cette ville demeure ce qu elle est (et tout particulièrement as monsieur Girodon {que je connais depuis longtemps mon tout jeune âge}, qui fait tout pour que le patrimoine de l histoire de ce village reste intact, et as d'autre partisans {malgré leurs humeurs ^^}, qui , malgré leur erreurs, font de ce village, un village authentique!!!)

    Longue vie aux templiers !!!!!